Fin de cavale pour Bashar Kiwan

L’homme d’affaires franco-syrien, Bashar Kiwan, ex-président et directeur général de la société Comores Golf Holding, a été “arrêté par les autorités de sécurité des Émirats arabes unis (Eau) en coopération avec Interpol section koweitienne”, a révélé mercredi 24 janvier le média koweitien Al-Qabas.

Bashar Kiwan avait été “condamné à cinq ans au Koweït pour avoir falsifié des documents officiels appartenant à une entreprise (sic)”. Selon le même média, informé par une source de la sécurité des Eau, “les services de sécurité avaient fait circuler le nom de l’accusé dans le bulletin d’Interpol et constaté qu’il se trouvait sur le territoire des Eau”. Une délégation d’Interpol (Koweït) a été dépêchée à Dubaï, mardi 23 janvier, pour le cueillir.

Une enquête va être diligentée pour savoir comment il avait pu quitter le territoire koweitien alors que son nom figurait sur la liste des personnes interdites de voyager.

Dsd

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*