Footballeur comorien de l’étranger : Lyon rejette l’offre de Barcelone et garde Myziane Maolida jusqu’en 2022

Le club catalan avait tenté de s’attacher les services du jeune attaquant comorien de la formation française, Myziane Maolida. Le jeune homme, né le 14 février 1999 à Paris en France, n’a jamais porté le maillot des Cœlacanthes. Il est, cependant, dans les viseurs du staff technique de la sélection comorienne, à l’instar de l’autre attaquant de 22 ans de Dijon, Wesley Saïd.
 
L’Olympique Lyonnais (Ol) a refusé l’offre de 8 millions d’euros, environ 3,936 milliards de francs comoriens, avec bonus du Fc Barcelone. Le club catalan avait tenté de recruter le jeune attaquant comorien de l’Ol, Myziane Maolida. Plus intéressé par l’offre catalane, l’Ol a prolongé vite fait le contrat de son jeune prodige de 18 ans, qui évolue depuis le début de cette saison avec l’équipe première. Myziane figure sur toutes les feuilles de matchs des dernières rencontres des Gones et affiche un important temps de jeu, à juste titre, aux côtés de l’international français Nabil Fekir et du Burkinabé, Bertrand Traoré.
Le Fc Barcelona pensait s’offrir les services du franco-comorien de l’Ol. L’an dernier le club de Lionel Messi avait réussi à s’arracher le défenseur Samuel Umtiti de l’effectif de l’Ol. Cette année, la proposition des Catalans n’a pas abouti. Le président de l’Ol, Jean-Michel Aulas, “a fermé la porte à Barcelone, pour l’empêcher de lui arracher sa pépite».
Dans les plans des Cœlacanthes
L’Information a été révélée, dimanche, au cours de l’émission de la première chaine française, Tf1, Téléfoot. Un autre média français, l’Equipe, a confirmé la prolongation du contrat du grand espoir lyonnais en ces termes : “Myziane Maolida prolonge. Le jeune attaquant de 18 ans est lié depuis ce mercredi après-midi à l’Olympique lyonnais jusqu’en 2022», rapportait le même jour le magazine sportif.
Après avoir vendu Neymar Junior à Paris Saint-Germain au cours de ce mercato, le Barça se lance à la recherche de génies offensifs à l’image de l’ancien de Borussia Dortmund, Ousmane Dembele. Cependant, le club du technicien Alberto Valverde forçait, en vain, la main du jeune attaquant de pointe lyonnais.
Myziane Maolida n’a pas caché son envie de rester à l’Ol. Il a déclaré, à ce propos, à footmercato : «j’ai bien intégré, j’ai travaillé beaucoup. Je suis fier. Mes ambitions sont désormais de me faire une place dans le groupe et de gratter un maximum de temps de jeu». Le footballeur comorien garde, donc, la tête sur ses épaules en dépit du fait qu’il sait avoir affolé le grand Barça. Myziane aurait été le second comorien à intégrer le club catalan après Isaac Lihadji, l’ancien pensionnaire du centre de formation barcelonaise, la Masia.

A l’intersaison, le comorien, né le 14 février 1999 à Paris, a marqué les esprits du staff technique de l’Ol en marquant un but contre Celtic Glasgow à Ibox Park. Myziane a participé à tous les matchs de préparation de l’équipe de Bruno Genesio. Ce n’était pas tout.
Lors de la première journée de la Ligue 1, il a est entré en jeu à domicile contre Strasbourg (4-0), puis contre Nantes (0-0). Myziane Maolida n’a jamais porté le maillot des Cœlacanthes. Mais il est dans les viseurs du staff technique de la sélection comorienne, à l’instar de l’autre attaquant de 22 ans de Dijon, Wesley Saïd.

Elie Dine Djouma/Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*