Formation de l’ AND: Mission d’instruction santé par les FAZSOI aux Comores

Photo : © 2013 EMA
Photo : © 2013 EMA

Une équipe des FAZSOI (Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien ) composé d’un médecin et de deux infirmiers a formé durant une semaine trois médecins, un pharmacien et dix infirmiers comoriens du 3 au 9 avril 2013. Cette formation pratique (SC2) avait pour objectif de former les équipes médicales du service de santé militaire comorien et de développer les techniques de sauvetage au combat au sein de l’armée comorienne.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Les enseignements consistaient à apprendre aux stagiaires des techniques médicales susceptibles d’être mises en œuvre au combat : exsufflation de pneumothorax compressif, perfusion intra-osseuse et trachéotomie. Des cas concrets ont permis aux militaires comoriens de mettre en pratique les techniques acquises. Le stage a pris fin à l’issue d’une journée d’évaluation durant laquelle les stagiaires, plongés dans une ambiance de stress et de fatigue, ont soigné des blessés fictifs. Le lendemain, le 9 avril, la remise des attestations a eu lieu en présence du Médecin commandant (TA) Boïna Naoufal, directeur du service de santé militaire comorien.

Ces formations au profit de l’armée nationale de développement (AND) s’inscrivent dans le cadre de l’accord de partenariat en matière de Défense signé en septembre 2010, qui marque la relance de la coopération militaire bilatérale avec l’Union des Comores. Les FAZSOI mènent 5 DIT par an et forment environ 70 stagiaires de niveau SC2.

Les formations réalisées dans le domaine de la santé font partie des actions mises en œuvre par les FAZSOI au profit des forces de l’Union des Comores. Entre autre, les FAZSOI mènent également des instructions dans le domaine de l’infanterie, des munitions (prise en compte et déminage), de la lutte contre la piraterie.

 

1 commentaire sur Formation de l’ AND: Mission d’instruction santé par les FAZSOI aux Comores

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*