En ce moment

Forte hausse des transferts d’argent de la diaspora pendant la pandémie

Les transferts d’argent de la diaspora comorienne ont augmenté d’un tiers au cours des cinq premiers mois de l’année, une hausse attribuée à la solidarité en temps de nouveau coronavirus, selon le gouverneur de la Banque centrale des Comores.

“De janvier au 31 mai, le montant des transferts de la diaspora s’est élevé à 73.988.588 millions d’euros, contre 56.304.503 millions sur la même période l’année dernière, une hausse de 31%”, a déclaré à l’AFP lundi le gouverneur de la Banque centrale des Comores (BCC), Younoussa Imani.

Quoique “surpris” par cette progression, le gouverneur de la BCC l’a attribuée à “la solidarité traditionnelle des Comoriens”.

“La question est de savoir quelle sera la situation en juillet-août qui constituent le pic (traditionnel) des transferts avec l’arrivée massive des Je viens (nom donné aux Comoriens résidant à l‘étranger, NDLR) durant cette période de grandes festivités nuptiales… Ils ne viendront pas cette année”, a souligné le gouverneur de la BCC.

Les Comores, petit archipel pauvre de l’océan Indien, comptent un peu plus de 800.000 habitants. On estime à environ 300.000 personnes le nombre de Comoriens vivant en France, où réside la plus forte communauté comorienne à l‘étranger.

Les transferts de la diaspora représentent 20% du produit intérieur brut (PIB) des Comores.

A ce jour, 283 cas de Covid-19 ont été enregistrés dans le pays, dont sept décès.

AFP / Africanews

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*