France: Brigitte Bardot qualifie les Réunionnais de « population dégénérée », l’insulte de trop

Nos voisins de l’île de La Réunion serait des dégénérés. Dans une lettre ouverte au préfet censée défendre la condition des animaux et dénoncer des maltraitances locales, Brigitte Bardot insulte les Réunionnais.

Population dégénérée », « traditions barbares », « île démoniaque ». Brigitte Bardot s’en prend violemment aux habitants de l’île de La Réunion dans une lettre ouverte au préfet, leur reprochant de maltraiter les animaux.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*