France : Emmanuel Macron décrète « l’état d’urgence économique et sociale »

Emmanuel Macron décrète « l’état d’urgence économique et sociale ». Voilà comment le président de la République a introduit son intervention ce soir. Et après le constat, les mesures concrètes. Ce sont quatre mesures qui vont intervenir dès 2019:

Une augmentation de 100 euros net de la prime d’activité du Smic. Cette mesure promise par le président prendra effet au 1er janvier 2019 et ne sera pas à la charge des entreprises puisque c’est l’Etat qui la verse.

Les heures supplémentaires seront défiscalisées. Déjà désocialisées (exonération des cotisations sociales salariales et patronales) dans le futur budget 2019, les heures supplémentaires seront désormais défiscalisées (vous ne paierez pas d’impôt dessus). Une mesure mise en place en 2007 sous Nicolas Sarkozy et supprimée en 2012.

La hausse de la CSG annulée pour les retraités qui gagnent moins de 2000 euros par mois.

Enfin le président a évoqué une prime de fin d’année qui sera sans impôt ni charge pour les entreprises qui souhaiteront la verser.

BFM

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*