France: La mère de Fiona passe aux aveux : Sa fille est morte sous les coups

La petite Fiona n’a pas disparu mystérieusement dans un parc de Clermont-Ferrand comme le soutenait sa mère avec constance mais serait morte sous les coups portés par le compagnon de celle-ci, a-t-elle avoué mercredi.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Cécile Bourgeon, qui assurait jusqu’alors que sa fille avait disparu dans un parc alors qu’elle-même, enceinte, sommeillait sur un banc, a craqué sous les questions pressantes de la police judiciaire, selon la police: Fiona a été tuée à la suite de coups portés par son compagnon lors d’une soirée bien arrosée avec des amis, la veille ou l’avant-veille du 12 mai, date supposée de la disparition de la petite fille.

La fillette a ensuite été enterrée près de Clermont-Ferrand, a dit l’avocat de la mère, Me Gilles-Jean Portejoie, devant les locaux de la police judiciaire à Perpignan. Il n’a apporté aucune précision de lieu.Cécile Bourgeon

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*