France: Une Mahoraise se suicide en se jetant sous un train avec son bébé dans les bras.

La gare de Combs-la-Ville en région parisienne a été le théâtre d’un drame du désespoir ce lundi en milieu de matinée. Vers 10 h 30, en pleine gare de la ligne RER D, une mère de famille âgée de 30 ans s’est jetée sur la voie ferrée à l’arrivée d’un train. Elle tenait dans ses bras un bébé, un petit garçon qui serait âgé d’un mois. Percutés par une rame, ils sont décédés tous les deux sur le coup. La maman était originaire de Mamoudzou.

L’alerte a été immédiatement donnée. La gare a été évacuée puis fermée pour les besoins de l’enquête ouverte dans la foulée. Des policiers et des agents SNCF sont intervenus sur les lieux du drame. Selon les derniers éléments du dossier relatés par Le Parisien, la thèse du suicide est privilégiée. Un problème de couple serait à l’origine de ce drame.

L’enquête a été confiée au commissariat de police de Moissy-Cramayel.

M.N

4 commentaires sur France: Une Mahoraise se suicide en se jetant sous un train avec son bébé dans les bras.

  1. Monsieur je suis origine Maore et je connais le comportement des jeunes Maore,Monsieur je deux soeurs la plus grande est marie avec comorien,la deuxième est marie avec un Maore il ya vraiment un grand différend entre les deux le comorien traite bien sa femme est ses enfants,il la construit un grande maison a mamoudzou . est ma soeur avec le jeune Maore que de scandale et de boire de (ouchi na oulagouwa toibia bovou zawoutchafou tou)voila la différence monsieur.

  2. Paix en son âme. Mais pourquoi a t-elle emmener le bébé avec lui ? Il est difficile de comprendre le raisonnement de quelqu’un qui veut son suicide mais tout de même. Selon les premières rumeurs recueillies à Mamoudzou, la femme en question était mariée avec un africain et aurait de retour surpris son mari d’adultère un peu spécial et aurait « pêté les plon ». Triste fin !

Répondre à ahmed omar Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*