Fraude au BAC à Mwali : C’est tout un réseau qui implique plusieurs personnalités politiques

99 candidats, certains déclarés admis directs d’autres autorisés à passer les épreuves du deuxième groupe se trouvent dans une liste frauduleuse introduite par l’un des informaticiens dans le fichier des résultats. C’est le deuxième informaticien qui a pu décrypter à quelques minutes seulement après la proclamation,  les combines de son collègue.

image

Cet informaticien  auteur de la supercherie natif de Ndzouani s’est rendu lui-même à la gendarmerie après avoir été porté disparu pendant quelques heures. Selon des sources fiables  le coupable a accepté tous les faits qui lui sont reproché. Et derrière lui, c’est tout un réseau  qui implique plusieurs personnalités politiques. Le chef du centre d’examen et le directeur régional de l’enseignement secondaire ont été attendu ce samedi par la gendarmerie avant d’être relâché.

La décision qui a été prise ce dimanche matin par le président du jury est d’élimer tous les candidats qui figurent sur cette liste même si certains parmi eux auraient dû etre admis direct ou en oral sans la tricherie.

Nawal ~ Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*