Grosse fraude au Bac 2015 : Plus de 90 candidats insérés dans la base de données des admis sans avoir eu le baccalauréat

C’est la plus grosse fraude de toute l’histoire du baccalauréat aux Comores. Il y a eu 99 candidats insérés dans la base de données de l’année 2015 à Mohéli dont 41 dans comme des admis, et 58 autorisés (2ème groupe). . La fraude informatique a été découverte par le directeur de l’Oec-Mohéli, Maarouf Mmadi.

eleves_en_preparation_des_oraux_du_bac_aMaarouf Mmadi a constaté le mardi dernier qu’une fenêtre  de la programmation conditionnelle de la base de données  du bac était restée ouverte.  Mais comme directeur a donné l’alerte de ce qui paraît-être une fraude, Cyril Attoumani, informaticien accrédité par l’Onec auprès du secrétariat d’examen à Mohéli, avait quitté les lieux de son travail et prenait la fuite pour prendre  à Anjouan (son île d’origine) mais la gendarmerie est arrivée avant son départ pour l’arrêter et il est mis en garde à vue depuis ce vendredi.

L’enquête  pour cette grosse fraude se poursuit et la gendarmerie veut déterminer toutes les personnes concernées.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*