Hand: l’IHF reconnait la Fédération dirigée par Magasto

wpid-screenshot_2015-11-27-04-44-16-1.png

Le 12 avril et le 27 avril 2015 étaient pour les handballeurs comoriens, des journées sombres. Deux fédérations nationales viennent de se créer. L’une (celle créée le 1é avril 2015) dirigée par le maire de Moroni Mohamed Daoudou alias Kiki comme Président et Laith Bacar Kassim Secrétaire. L’autre conduite par Yahaya Attoumani alias Magasto élu Président et comme Secrétaire Sidibé. Des évènements bouleversants quand on sait que le handball est devenu il y a fort longtemps un sport de masse aux Comores. Pas comme le football bien entendu mais vu l’intérêt que les jeunes accordent à ce sport, il y a lieu de noter qu’il devance le basket qui occupait le deuxième rang au niveau national.

image

Aussitôt créée, la fédération dirigée par Kiki est reconnue par le ministère de l’intérieur qu’il lui a délivrait le récépissé. Et l’autre (celle de Magasto) reconnue par le comité olympique (Cosic). Ce dernier a notifié aux institutions internationales de handball (Confédération Africaine de Handball, International Handball Fédération, Zone 7) que seule la fédération dirigée par Yahaya Attoumane alias Magasto est légale, a indiqué Magasto lors d’une conférence de presse ce mercredi à Djomani. Les institutions citées ci-haut ont bien pris note de la décision du Cosic et continuent à travailler avec nous pour le bon fonctionnement du handball comorien a-t-il précisé. « Pour preuve, j’ai participé du 5 au 11 novembre 2015 en Russie à l’assemblée générale de l’International Handball Fédération (IHF) » a-t-il fait savoir à la presse. Et Magasto d’indiquer je cite « en 2017 je serai aussi en Australie pour une autre assemblée générale ». « Notre fédération vient également de bénéficier un financement équivalent à 4 630 euros de la part de l’IHF pour renforcement de capacité matérielle de notre organisation sportive ». Ce financement a-t-il précisé, consistait à payer des poteaux professionnels, des ballons, sifflets et autres équipements nécessaire pour le handball.  Et le Président de la Fédération de Handball Comorienne d’ajouter que le mois de février 2016 nos jeunes handballeurs et handballeuses seront attendus à l’Ile Seychelles pour participer au tournoi régional (Challenge Trophy). Tout ça est la preuve tangible que seule notre fédération représente le handball comorien, a encore indiqué jalousement Yahaya Attoumane alias Magasto. D’ailleurs pour mieux se préparer afin de faire une belle compétition aux Seychelles, continue-t-il, notre fédération organise dans les trois îles des tournois le dimanche prochain. Ces tournois vont permettre à la fédération de retenir les joueurs qui vont partir aux Seychelles. Pour Ngazidja, le tournoi aura lieu à l’Injs.

Ahmed Bacar

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*