Harcèlement sexuel à l’ambassade des Comores en France…

Un message posté sur les réseaux sociaux pour dénoncer le harcèlement sexuel vient de créer la polémique. Y-a-t-il un #balancetonporc ? Y ‘aurait il d’autres témoignages?. Une femme se dit victime de harcèlement sexuel à l’ambassade des Comores à Paris. Voici le message qui fait couler beaucoup d’encre…

8 commentaires sur Harcèlement sexuel à l’ambassade des Comores en France…

  1. En lisant ces témoignages , cela nous rend triste et nous réconforte à la fois sur le choix de nos Aïeux de vouloir rester  » sous administrations Français » selon vos termes pour vous faire plaisirs . Nous n’ avons jamais douté une seconde que nos grands parents avaient des multiples raisons de ne vouloir s’allier , cohabiter politiquement et administrativent avec cette république bananiere et corrompu de l’ union des Comores . Une république de pédophile ou nos petites soeurs doivent coucher avec leurs maitres , leurs professeurs et j’en passe et de meilleurs . Ou parfois si les parents sont au courant , ils n’osent pas le dénoncer par peur de représailles.
    Cette France que vous prétendait avoir coloniser Mayotte , le droit d’ autrui est respecter quelque soit sa classe sociale , sa religion etc . . .
    Meme le président est poursuivit s’ il a fait un dérapage avec une mineur ou un malversation financier , un abus de pouvoir et j’ en passe et de meilleurs . De Chirac à DSK , personne n’est épargnée . Personne n’est au dessus des lois. Et la justice protège surtout les plus vulnérable . Vive les Comores libre et indépendant .

  2. Comoriennes,
    Il n’est pas trop tard pour dénoncer ces delinquents pedophiles , qui jouissent de leur autorité pour violer, faire peur , et agresser sexuellement des innocentes.
    De POTI , agent de Securiteé en détachement à l’ambassade des comores á paris.
    De Maoulana CHARIF, vice président à l’assemblée national , qui a agressé sa stagiaire jusqu’au grossesse insolente ( inattendue ) á quitté le pays avec sa proie pour espérer un avortement imminent chez nos voisins.
    C’est cela l’émergence sexuelle de nos autorités, en cherchant plus loin chacun de nos videurs des caisses de l’état à un sale problème de mœurs souterrain .
    Honte à vous !

  3. Je trouve cette femme courageuse. C’est un phénomène normal aux comores. Moi même j’ai été personnellement victime a 3 reprises:
    La première fois j’avais juste 15 and et 8
    Mois. En classe de 3 eme à l’école Mouigni barak à moroni. Non rprofesseur de français de l’époque m’a forcé à plusieurs reprise à aller chez lui. Après avoir refusée, je n’ai pas eu la moyenne. Mes parents qui avaient du mal à payer mon écolage me demandais de faire mieux mes devoir et ne comprennent pas. Je savais que j’étudiais bien. Mon professeutm’a clairement dit, soit je vais chez lui sinon ça restera la
    Même mauvaise note en troisième et comme il était le professeur de français de seconde et première, alors ça allait rester ainsi . Seule solution j’ai cede et je devais aller chez lui 3 fois/semaine. revoir ces images en étant obliger de coucher avec mon professeur des l’âge de 15 ans c’était un viol. Avec structure aux comores , je sais que je suis pas la seule, plusieurs filles soufrent en silence. Quand aux comores violer une jeune sera considéré une crime!!! J’ai vécu le
    Même sors en cherchant un stage et pareil pour le travail.

  4. Et voila chacun ajoute son grain de sel .
    Meme si on vous croit Madame mais vous auriez du porter plainte et ne
    pas attendre 5 ans après pour en parler . Nous savons tous que ces actes de viol et de
    harcèlement sexuel sont monnaie courant dans tous les administrations Comoriennes sans exceptions .
    Une femmes ne peut pas obtenir un poste sans qu’elle passe dans la casserole du supérieur hiérarchique ,
    cela fait parti de nos us et coutumes dans ce pays corrompu . Beaucoup y ont passé et peut ose en parler
    se sentant salit . Notre President de l’ émergence arrivera t’ il à éradiquer ces pratiques malsains et instaurer une justice juste , respectant l’ autrui et le droit de tout un chacun ?. IL seras difficile voire impossible car cela est bien enraciné au comores . Je le dis et l’ assume à 104% ( à la Djaza) que  » vraiment j’ai honte d’ être Comorien « .

  5. Poti , l’intouchable incompétent voyou.
    Il est devenu intouchable parcequ’il est de Mitsoudjé en plus il est l’époux de la nièce du chef de l’émergence Azali.

    • Il ya une amalgane entre ces pretendant accusation et le faite que Azali soit president,,les faits aurait lieu il 5 ans donc Azali n etait pas president a l epoque des supposee viol donc arretez de profitez de ca pour clacher Azali car il etait pas president a l epoque si c vrai. Confodez pas les chose soyez rationel dans vos redaction

    • Azali n etait pas president lors des pretendu fais donc soit rationele et utulise ta matiere grise au lieu de dire n importe quoi,, d ailleur il est la bien avant azali

  6. Pourquoi une plainte n’a pas été déposée ?

    En France, ce genre de dérapage est pris au sérieux. Cependant, il faudrait relativiser dans la mesure où ces femmes auraient due saisir la justice française qui ne tolère pas ces comportements malsains.

    La machine judiciaire de la France lorsqu’elle démarre personne ne peut l’arrêter. Néanmoins, celle des Comores elle peut être à tout moment s’arrêter. Car, le président de la République est à la fois juge, avocat et parlementaire. À tout moment, il peut empêcher les juges de travailler. Par conséquent, une affaire de viol à laquelle s’est produite sur le territoire français est très vite prise au sérieux. C’est ainsi, qu’il faut être prudent puisqu’elles auraient demandé une enquête préliminaire.

    Bref, méfiance et doute pour ne pas douter.

Répondre à Fbacri Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*