Hassani Hamadi a touché le fond et continue de creuser

Collaborer avec le gouverneur de Ngazidja semble être un chemin de croix et un défi insurmontable. En dehors du fait qu’il ne fout rien et qu’il est constamment conspué dans sa région, il est en outre engagé dans un bras de fer avec toutes les institutions insulaires sans oublier que ses propres collaborateurs déposent tour à tour leur démission. Dans sa guerre avec les conseillers, Hassani Hamadi est accusé de passer outre les lois de n’en faire qu’à sa tête. On peut en effet énumérer ses incartades à commencer par l’intérim donné à Abdillah Mbaé, la motion de censure qui a frappé les commissaires et que le gouverneur ne veut pas respecter et aujourd’hui, il exécute un budget qui n’a pas été adopté. L’exécution de ce budget a ouvert un autre front dans sa guerre avec notamment l’entrée en scène de l’ensemble des maires de Ngazidja. Ces derniers accusent le gouverneur de vouloir prendre part force 6 des 8 milliards que le budget de l’Union alloue aux communes.

L’autre front concerne les fonctionnaires à qui, il ponctionne 10% de leur salaire pour ouvrir une banque sans leur consentement. Pour finir, son conseiller privé, Mzé Soulé Elbak et son directeur de communication, Ali M’madi ont pris la poudre d’escampettes et ce n’est pas fini. La prochaine étape va consister à se chamailler avec ses commissaires chéris dans la mesure où, on parle d’une discorde avec son commissaire à la fonction publique, Maissara Adam. Cette dernière ferait face au « dictateur » qui exige la nomination de ses protégés alors que les recrutements ont été déclarés suspendus pour tout Ngazidja. A ce rythme, il n’est pas prohibé de penser que Ngazidja est paré pour un mandat de 5 ans avec le néant comme résultat.

1 commentaire sur Hassani Hamadi a touché le fond et continue de creuser

  1. Hassani Hamadi s’est trompé de poste , il croyait que les responsabilités du gouverneur de l’île de la grande COmores seraient les mêmes que celles d’un gourou ooù peut être bien chef du village . C’est quelqu’un de faible , il est incapable d’assurer la gouvernance de notre Ile. Qu’il dégage! N’y a t-il pas une loi préconisant sa destitution. ? Merci !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*