Hassani Hamadi, la déception tranquille…

Il y a encore loin de la coupe aux lèvres, du moins si les bruits qui courent au sein de l’entourage du nouveau gouverneur de Ngazidja s’avèrent fondés. L’expert financier élu par son honnêteté et ses idées innovatrices pourrait nommer un analphabète commissaire dans son exécutif attendu incessamment.

L’homme en question était candidat à l’élection du gouverneur de Ngazidja avant de s’allier à Hassani Hamadi après son échec. N’ayant aucune connaissance dans aucune domaine, celui qui a passé sa vie dans les magouilles et autres affaires illégales pourrait très probablement se voir confié les rênes soit de l’éducation,  soit de l’environnement de l’île par un Hassani Hamadi qui a promis monts et merveilles à son peuple. D’après des sources concordantes, Hassani Hamadi ferait ce choix à contre coeur. Il s’agirait d’une récompense.

La plus célèbre des promesses que HH a faites à ses électeurs: celui qui n’aura pas poussé le véhicule ne montera pas à bord. Mr le gouverneur semble ignorer que commissaire n’est pas un simple passager mais carrément un co-pilote, son co-pilote. Des personnes de mauvaises augures, sans vision ni créativité, ne doivent pas toucher à notre île.

On a beau souffrir, kwezi. Il y a forcément d’autres figures « ayant poussé le véhicule » capables d’aider à mener l’île à bon port, au lieu de prendre n’importe qui, même les bandits. Quoi que ça puisse arriver durant ce quinquennat,  ce sont les élus qui auront déçu ou réussi. Ne partez pas d’un mauvais pied,  Mr l’expert, en vous goinfrant de détritus et immondices.

Toufeyli Maecha

2 commentaires sur Hassani Hamadi, la déception tranquille…

  1. Juste dire: je n’ai pas besoins d’aller dans les grand écoles pour être intelligent .
    Je n’ai pas besoins des diplômes pour aimer mon pays.
    Seulement de la compétence ,avec l’envie de faire de mon pays un endroit,.que chacun de nous aime vivre avec ses enfants.
    Je vous demanderais de bien accepter de ne pas dénigrer ceux et celles qui construisent et entretiennent notre pays dans la dignité .
    Les exigences des diplômes sans convictions ne nous servira à rien.
    Moi je ne suis diplômé , voilà ce que je propose.
    Je ne veux pas qu’on meurt d fin aux Comores
    Chaque comorien doit manger à sa fin
    Et enfin
    Chaque comorien doit vivre de son travail
    Comores je vous aime

  2. Ce monsieur Maecha a la rage contre Fochwa. Ce dernier vaut cent fois que vos politiciens qui ne cherchent que des intérêts personnels. Je vous rappelle que Fochowa est un homme honnête, patriote et humain. Grâce à lui beaucoup de familles comoriennes y compris la vôtre ont eu une vie meilleure en France car il a contribué et continue de le faire, à améliorer les conditions des Comoriens en France en les aidant à s’intégrer et à vivre décemment. Je comprends que monsieur Maecha a la rage pour la réussite de L’ex candidat pour les gouverneurs et comme il n’a aucun argument, il utilise des arguments bidon pour descendre notre ami et frère. On a besoin aux Comores des diplômes pour défendre les intérêts des Comoriens. Combien sont les ministres comoriens qui ont un bac ou qui ont poursuivi des études supérieures. Donc ton raisonnement est plus que bidon et je comprends que tu as du mal à digérer la défaite de Aby et Mamadou. Acceptez votre défaite et Ensemble pour sauver notre pays au lieu de calomnier quelqu’un qui a aidé votre famille à sortir de la misère quotidienne.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*