Hier soir à la radio Kaz, un homme a failli tuer les journalistes

Le climat se dégrade chaque chez les journalistes aux Comores. Les journalistes sont devenus indésirables. On vous livre le récit des faits selon le communiqué de la radio.

Communiqué sur les faits de la radio Kaz:

C’était à 21h35 que des criminels commandé par le DG Youssouf Ali Ibouroi ont envahi la radio Kaz et ont cassé le poignet et briser le grillage de la porte de la radio. Il a voulu entrer par force et à causer tout ces dégâts. Alors qu’il n’a pas pu entrer il est retourné dans sa voiture et a pris un arme à feu et a menacé de tuer tous le monde et surtout Abdou Chakour car il est étranger de Foumbouni et selon lui, Abdou Chakour n’as pas le droit de faire parti de la radio de Mkazi.

D’après Youssouf Ali Ibouroi, la radio Kaz l’a insulté dans une émission avec Abdallah Agoi. Mais la vrai version c’était une droit de réponse d’Abdallah Agoi après une conférence tennu à Ouelah Itsandra par Youssouf Ali Ibouroi qui insultait la Radio Kaz et ses responsables mais aussi Abdallah Agoi qu’ils étaient tous des illettrés et qu’ils étaient pas des journalistes.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*