En ce moment

Houmedi Msaidié a atteint le summum des mensonges, voici ce qu’il pense à propos de l’arrestation des opposants

La première déclaration du gouvernement après les événements qui se sont déroulés à Ntsudjini du lundi au mercredi n’est qu’un échec mensongère. Houmedi Msaidié, porte-parole du gouvernement illégitime d’Azali Assoumani a osé nier l’information selon laquelle des leaders de l’opposition étaient maintenus en garde à vue.

Pourtant c’est un fait reconnu et connu par tout le monde « personne n’a été retenue à la gendarmerie. Moustoifa Said Cheick et Razida sont libérés et tenus de retourner aujourd’hui. Aucun d’entre eux n’a passé la nuit à la gendarmerie », a expliqué le ministre de l’économie. Pour ce qui est de l’usage des gaz lacrymogènes et des balles réelles, il soutient qu’aucun dégât n’a été déploré puisqu’aucune personne ne se trouve à l’hôpital. Quant à la fuite du président du conseil national de transition, Msaidié s’est réservé de tout commentaire.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*