Ikililou se fout éperdument d’une quelconque majorité à l’assemblée

Lors d’une Cérémonie  inaugurale, ce mercredi matin à Fomboni-Mwali, d’une salle de conférence, le chef de l’Etat Dr Ikililou Dhoinine dans son discours, avait dit ne pas se soucier d’une quelconque majorité à l’assemblée nationale contrairement à ce que les gens pensent.inauguration

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Pendant que les  membres de l’UPDC, le parti au pouvoir, se bousculent dans les couloirs avec les membres des autres partis pour arracher une éventuelle majorité à l’assemblée nationale.

Pendant que les membres du gouvernement font le tour des iles pour sensibiliser la population du danger que cours le pays sur une éventuelle majoritaire du parti Juwa à l’assemblée, le chef de l’Etat s’en foute éperdument.  « Lors que les gens me parlent d’une nécessité d’une majorité à l’assemblé je rigole … » lance le président Ikililou dans un discours en comorien, l ors d’une cérémonie inaugurale d’une salle multifonctionnelle flambante construite à coté de la place de l’indépendance de Fomboni et financé par le Qatar.

«  Ce sont tous des comoriens quelques soit les partis dont ils sont issus, ce qui m’importe moi c’est le développement de ce pays » a-t-il poursuivi.

Pour Ikililou, le plus important  c’est de voir, après son mandat des investissements mise en place  dans le pays par à son régime  mais surtout voir ce pays sortir dans la misère c’est ce qui lui rendra fière. « Mais comme vous avez Paris ne s’est pas fait en un jour, petit à petit nous y arriverons s’il plait à Dieu » a-t-il indiqué avant d’ajouter « ceux qui étaient là avant moi, ils ont fait des réalisations, ceux qui viendront après moi ils vont certes continuer et ainsi de suite ».

Mwaswili 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*