En ce moment

Il est temps que le président Azali révise son équipe

Tribune: Nous, en tant que nouvelle génération, sommes prêts à l’accompagner dans ses projets d’émergence.

Cette vieille génération, existante depuis une trentaine d’années, doit accepter son échec. Et sans vouloir apparaitre et être radical dans mes propos, elle doit être écartée.

Si des ministres demeurent incapables à gérer des départements, dans un pays de moins de 900 000 habitants, c’est qu’il y a là un véritable problème de compétence et de bonne gestion. J’ose le dire sans que certains ne viennent me lyncher, je l’espère.

Ce projet d’émergence doit s’accompagner avec des jeunes de convictions, de compétence et d’amour pour la Nation entière. Et malheureusement, je crains que cette vieille équipe en place ne puisse répondre à ce besoin fondamental.

Cela dit, nous, jeune génération, devons nous préparer pour 2024.

Yhoulam Athouman

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*