« Il n’y aura pas de concession »

Ce lundi 10 septembre, la rencontre de la dernière chance a eu lieu à Beit Salam. Après la rencontre entre Azali et les trois gouverneurs, Youssoufa Mohamed Ali, le directeur de cabinet du président Azali s’est adressé à la presse. Il a déclaré « il n y aura pas de concession et on ne reviendra pas sur le référendum ».

« Le gouverneur Abdou Salami est le seul à avoir refusé de reconnaître le référendum mais il a exprimé la pensée de son parti politique » a précisé, le directeur de cabinet.

1 commentaire sur « Il n’y aura pas de concession »

  1. BRAVO MR Salami de refuser que les Anjouanais se fasse enculer sec sans vaseline .
    Nous sommes déterminés la tournante aura bien lieu en Mai 2021 , AZALI partira bel et bien à la date prévue , il ne restera pas une seconde .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*