Ils le croyaient

Opinion: Ils croyaient pouvoir transformer notre cher pays en une jungle où la force fait loi.

Ils croyaient que nul n’oserait s’opposer à leur prise d’otages des institutions publiques.
Ils croyaient faire de la terreur leur seul moyen de réponse aux attentes de tout un peuple.

Ils croyaient que le mensonge aurait suffit pour dediaboliser la dictature et la décomplexer.

Ils croyaient que la corruption d’un peuple appauvri serait une solution
Ils croyaient qu’ils auraient le temps de tout brader et que le reste leur importe peu.

Mais, ce qu’ils ne savaient pas, ce que beaucoup d’autres ont vite compris qu’ils se trompaient d’époque et de pays.

Ce qu’ils ne savaient pas, ce que d’autres générations ont le défi, le courage et la volonté de dire NON!
Ce qu’ils ne savaient pas, ce que l’orgueil, le mépris, l’insolence à la démocratie appellent à la révolte.
Ils étaient si sûrs de leur pouvoir usurpé qu’ils en ont fait un contre pouvoir de justice.

Et maintenant, ils sont surpris que la dictature campe dans le boulevard et que la démocratie prenne les rues.

Dini Nassur

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*