« Ils sont intelligents oui je l’avoue mais ils ont fait reculer le pays »

wpid-screenshot_2016-02-18-20-49-04-1.png

Le leader du parti Orange, Mohamed Daoudou alias Kiki, candidat à l’élection présidentielle est en tourné dans le Mbadjini.

image

Dans un discours, Kiki parle de ses adversaires politiques: « Ils sont forts. Oui je l’avoue. Ils sont intelligents. Oui je l’avoue. Mais leur force et leur intelligence consistent à faire reculer le pays ».

A quelques jours des élections l’ambiance est électrique. Les candidats multiplient les sorties.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*