Immigration à Mayotte : le gouverneur d’Anjouan dit non à la reconduite à la frontière

ClandestinLe Gouverneur de l’île d’Anjouan Mr Anissi Chamsidine a décidé de fermer les frontières aux Comoriens reconduits depuis Mayotte.  Cette décision pourrait remettre à la table des négociations la France et l’Union des Comores pour parler de la question de Mayotte.

Cette décision de la fermeture des frontières par gouverneur d’Anjouan n’attend plus que le feu vert du président de l’Union des Comores Ikililou Dhoinine. Le gouverneur ne souhaite plus participer et cautionner « des crimes contre l’humanité« . Anissi Chamsidine estime que les expulsions des comoriens à Mayotte sont illégales car Mayotte ferait partie intégrante de l’Union des Comores.

En 2008, l’ancien président Abdallah Sambi avait pris cette même mesure de fermeture des frontières mais sous la pression de la France il a dû revenir sur sa décision.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*