Implication des six partis politiques dans la mise en oeuvre du plan d’actions de 2017

Pour la consolidation de la démocratie en Union des Comores, le Ministre de l’intérieur, Mohamed DAOUDOU a invité ce samedi 25 février, les représentants des partis politiques reconnus officiellement depuis le 10 janvier 2017. C’était pour échanger sur la mise en œuvre des recommandations issues des évaluations du dernier cycle électoral. Un chantier du Ministère des élections avec l’appui de l’Union européenne au sujet duquel, le Ministre juge nécessaire la participation de tous les acteurs. Concrètement, les partis politiques majoritairement ceux de l’opposition prendront part à la retraite sur les élections passées.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Une mise au vert qui se tiendra du 27 février au 1er mars à Anjouan. Les participants devront élaborer un avant-projet de loi portant sur la révision du cadre légal électoral. Mohamed DAOUDOU a donc profité pour revenir sur les activités qui entrent dans le cadre du plan d’actions du Ministère ( volet élections ). Il s’agit de la mise en place de la Commission de Coordination chargée du suivi des recommandations issues des évaluations du mois d’octobre 2016 et de la Sous-Commission d’Etique et de Transparence. Cette dernière a comme mission de recueillir le maximum d’informations liées au dernier processus électoral dans les différentes régions du territoire national. L’objectif est de permettre de relever les manquements enregistrés afin de pouvoir apporter les corrections idoines aux prochaines élections. Une démarche saluée par les partis politiques comme l’a affirmé le Secrétaire Général du RDC M.DJAE Ahamada Chanfi.

Ministère de l’intérieur

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*