Incapable de payer les fonctionaires, l’Etat veut se débarrasser de ceratins administrateurs

Les fonctionnaires accusent déjà un troisième mois d’arriéré. Aucun d’eux n’a touché la moindre somme depuis le mois d’août. Pour se débarrasser du fardeau des paiements, la trésorerie publqiue multiplie les contrôles physiques.

Mais ce qui paraît étonnant, ces contrôles ne durent que 48 heures. Jeudi et vebdredi :  » nous ne comprenons pas cette stratégie. Peut-être qu’ils veulent rebvoyer encore d’autres fonctionnaires au chômage. Comment ils peuvent imposer les administrateurs de l’île de Ngazidja un soi-disant contrôle en l’espace de queqlue heures. Au lieu de nous payer, ils cherchent à nous suspendre. Vendredi, le travail s’arrête à 11h. Nous n’avions que jeudi et vebdredi ( seulement le matin). C’est incompréhensible « , témoigne un agent

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*