Inde: Sa belle famille ne lui verse pas de dot, il vole un rein à son épouse pour le vendre

C’est une histoire de dot non versée qui est à l’origine d’une bien étrange affaire en Inde. Un homme a tout simplement volé le rein de son épouse car sa belle-famille n’avait pas été assez généreuse selon lui… Il a vendu l’organe pour récupérer son argent.

Les dettes de famille, ce n’est jamais très bon. Surtout quand cela se finit à coup de scalpel… En Inde, un homme en colère contre sa belle-famille, coupable de ne pas avoir honoré sa dot de mariage qu’il attendait depuis 12 ans, a décidé de se payer en « nature » directement sur son épouse. En effet, comme le rapporte le Washington Post, il n’a rien trouvé de mieux que de prendre un rein à sa femme afin de le vendre. La vente d’organes est particulièrement lucrative et c’est la manière que cet homme a trouvée pour se faire de l’argent facilement.

Comment s’y est-il pris pour retirer le rein de son épouse âgée de 28 ans ? Il lui a conseillé de se faire opérer de l’appendicite, suite à des maux de ventre. Il l’a ensuite emmenée dans une clinique privée et a organisé discrètement sa sale œuvre.
Il a tout avoué

Le souci, c’est que la jeune femme a continué à avoir mal au ventre après l’opération. Elle se décide alors à changer de médecin et celui-ci lui annonce qu’il lui manque… un rein. Dans une interview au journal Hindustan Times, elle explique qu’elle a rapidement « compris pourquoi mon mari ne voulait pas que je parle de l’opération à ma famille. Il a vendu mon rein parce que ma famille ne pouvait pas lui payer la dot. »

Elle a décidé de porter plainte contre son époux et contre les membres de sa belle-famille qui l’avaient aidé dans son action. Le mari a fini par avouer les faits et a été arrêté, ainsi que son frère. La mère de ces derniers reste, en revanche, introuvable.

Ouest-France

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*