Inde : une fillette sauvage découverte dans la forêt

Une petite fille âgée d’une dizaine d’années et surnommé « Mowgli girl » a été retrouvée en janvier dernier dans le nord de l’Inde, elle a vraisemblablement été élevée par des singes et ne sait ni parler ni marcher correctement.

La petite fille a été retrouvée à l’état presque sauvage dans une réserve naturelle de Bazhraich, dans le nord de L’inde. Découverte complètement nue par un officier qui patrouillait, elle vivait semble-t-il avec un groupe de singes qui l’avaient adoptée. «Elle était terrifiée de nous voir. Les singes m’ont attaqué en voyant que je tentais d’emmener la petite. Elle présentait de grosses blessures au niveau des jambes et des avant-bras» a témoigné le policier devant la presse locale. La fillette a été emmenée à l’hôpital.

animal. Elle se déplace sur ses quatre pattes et mange à même le sol avec sa bouche», selon le directeur de l’hôpital rapporte The Guardian. En vivant avec les singes, elle avait fini par adopter leur comportement. » data-reactid= »36″ style= »margin: 0.8em 0px 0px; color: rgb(38, 40, 42); font-family: "Helvetica Neue", Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 15px; background-color: rgb(255, 255, 255); »>La petite fille se comportait «comme un animal. Elle se déplace sur ses quatre pattes et mange à même le sol avec sa bouche», selon le directeur de l’hôpital rapporte Après avoir reçu des soins, la fillette a commencé à se comporter comme un humain, en marchant sur ses deux jambes.

Les autorités cherchent à savoir ce qui est arrivé à la petite et à retrouver sa famille. Pour le moment, elle a été placée dans un établissement où elle est suivie médicalement.

Yahoo.fr

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*