Indonésie: une application de rencontres pour polygames suscite la controverse

Ayo Poligami, qui signifie « En avant la polygamie », est une application gratuite pour smartphone, aidant les hommes à trouver des femmes désireuses de fonder de « grandes familles ».
L’application qui a déjà attiré plus de 56.000 utilisateurs en 5 mois, s’adresse aux hommes célibataires et mariés, aux veufs ainsi qu’aux veuves.
L’application de rencontres pour polygames a fermé à cause de nombreux comptes factices, et le concepteur a annoncé sa réouverture pour jeudi.
Pour Lindu Cipta Pranayama, il n’est pas question de fermer définitivement cette application même si elle suscite la polémique, car son but est d’aider les femmes âgées à trouver l’amour :
 » Quand j’ai vu que beaucoup de femmes ayant la quarantaine ou la cinquantaine étaient encore vierges et célibataires, j’ai décidé de garder l’application », a expliqué le concepteur.

 L’indonésie est le pays musulman le plus peuplé au Monde.
Une loi datant de 1974 établit le mariage comme une union entre un homme et une femme, mais la polygamie est tolérée dans certaines circonstances.
Un homme marié doit ainsi effectuer une demande auprès d’un tribunal islamique en respectant plusieurs conditions.
Il est obligé, notamment, de présenter un accord écrit de sa femme acceptant qu’il épouse une seconde femme.
En Indonésie, un homme peut avoir jusqu’à quatre épouses s’il remplit les conditions requises.
Mais, même si elle est légale, la polygamie est en général mal vue dans ce pays d’Asie du Sud-Est.
Des défenseurs des droits des femmes estiment qu’il existe un lien étroit entre polygamie et violence domestique.

Bbc.fr 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*