Inondations: Les FAZSOI viennent en aide aux populations sinistrées des Comores

Un Transall des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) a décollé ce samedi matin de la base aérienne de Gillot, à destination de Moroni en Grande Comore, avec à son bord un premier stock humanitaire de la PIROI pour venir en aide à la population comorienne, victime de fortes inondations.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Suite aux inondations de ces dernières semaines, de nombreux dégâts sont à déplorer sur les trois îles de l’archipel des Comores (Grande Comore, Anjouan et Mohéli).

Le bilan officiel fait état de trois morts, 100 blessés et 58.000 personnes sinistrées. On note également 1.600 personnes déplacées, hébergées temporairement au sein des communautés locales.

Alors que les évaluations se poursuivent, les besoins principaux identifiés portent sur la distribution de produits de première nécessité, l’accès à l’eau potable et la santé.

Le choléra, le paludisme, la dengue et le chikungunya sont des maladies endémiques aux Comores. Une recrudescence de ces maladies est à craindre suite aux inondations.

A la demande du Croissant-Rouge Comorien, en coordination avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), la PIROI a activé son dispositif de réponse aux catastrophes et achemine actuellement 25 tonnes de matériel humanitaire constituées de matériel de traitement d’eau et d’hygiène et de produits de première nécessité afin d’apporter une aide d’urgence à 20.000 personnes, soit 4.000 familles.

Les Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) ont mobilisé un Transall qui a décollé ce samedi de la base aérienne de Gillot, avec à son bord un premier lot de matériel. Les FAZSOI effectueront dimanche une deuxième rotation entre l’entrepôt PIROI de Mayotte et la ville de Moroni afin de compléter ce premier stock d’urgence.

Ces premières opérations sont soutenues par les autorités françaises via l’Ambassade de France à Moroni.

La PIROI prévoit également d’affréter un bateau civil en début de semaine prochaine, avec l’appui des équipes la délégation de la Croix-Rouge Française de Mayotte, afin de renforcer le dispositif et de transférer un troisième lot de matériel de ses entrepôts de Mayotte vers la Grande Comores.

 

Source: zinfos974

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*