Instagram et les Comores, les comptes à suivre

Plusieurs photos sur les Comores circulent sur le web, mais rares sont ceux qui sont centralisées et dont les auteurs sont identifiés. C’est à ce niveau-là qu’Instagram intervient. Depuis quelques mois, des comptes s’ouvrent. Souvent des photographes amateurs vivant aux Comores, leurs comptes capturent des scènes de vie courantes, des paysages ou encore des architectures qui animent leurs quotidiens. C’est le cas des compte de @kanayakine, @komorian_269, @padreoustadh et @djuzour_quamar. Les trois premiers hommes vivent aux Comores.

Kanayakine est un enseignant de profession. Durant son temps libre, il parcourt les villes, capture l’architecture mais aussi le quotidien des comoriens. como1

C’est muni d’un Ipad air qu’il photographie les passants ainsi que l’architecture des villes, principalement Moroni. como1

Moroni, Comores.

como1como1

Hahaya, Comores.

 

Il a aussi lancé le concept de « l’homme au chapeau ». Ce dernier a pour but de nous faire « visiter différents lieu du bled » selon Kanayakine. como1


Le jeune photographe amateur @komorian_269 s’oriente plus dans la photographie de paysage.como1

Moroni, Comores.

Sur ces deux comptes, on retrouve principalement des photos de Ngazidja. Il faut visiter le compte de @padreoustadh pour avoir des clichés des autres îles. como1

La mise en valeur d’un pays passe d’abord par la représentation que l’on en fait.  Ces comptes le font très bien en mettant en avant la beauté de l’archipel des Comores. Les « je-viens » voyageront à travers ces comptes. Les comoriens restés aux pays quant à eux visiteront les coins du leurs îles dont ils ignoraient l’existence. como1

Hadidja.H

 

 

 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*