Installation des tricolores pour la première fois aux Comores 

Désormais, la sécurité routière en Union des Comores est renforcée par l’installation de feux de circulation. Le premier test a été effectué dans la nuit du mercredi à jeudi à Gobadjou dans la capitale. Un test réussi. Ainsi l’installation dans les autres lieux stratégiques se poursuit sans retard.

Cette nouveauté succède rappelons-le, à l’installation de caméras de surveillance sur la voie publique. Le premier dispositif a pour objectif de garantir la sécurité intérieure et notamment prévenir tout acte malveillant comme le cambriolage. En effet les caméras complèteront l’installation des feux pour mieux contrôler les incivilités depuis le centre de surveillance. Et en ce qui concerne les feux, ils permettront de réguler automatiquement le trafic routier entre les usagers de la route, les véhicules et les piétons. De ce fait, le Ministère de l’intérieur entend organiser des séances de sensibilisation sur le respect du code de la route avec tous les acteurs y compris les piétons. Dans son entretien médiatique de ce jeudi 8 juin, le Ministre a tenu à informer la population que l’installation des feux de signalisation routière est un projet qui vise l’ensemble du territoire national. Par ailleurs, nous précisons que l’avènement des feux au pays comme tant d’autres actions entre dans le cadre de la contribution du Ministre de l’Intérieur, Mohamed DAOUDOU aux défis de l’émergence que s’est assigné SEM. Azali Assoumani, Président de l’Union des Comores.

Ministère de l’intérieur 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*