Intempéries aux Comores

Communiqué de la Direction générale de la sécurité civile !
Suite aux fortes pluies que le pays connait ces derniers jours, la région de Hambu, une partie des régions de Bambao, de Mbadjini-Est, d’Itsandra et de Dimani (Grande-Comore), Domoni et Moya (Anjouan) et toutes les régions de Mohéli ont été victimes de graves inondations.
La localité de Vuvuni dans le Bambao, au centre de la Grande-Comores, est inondée dans sa totalité. Une situation extrêmement grave pour ses trois mille habitants.
Jusqu’à présent, les routes sont bloquées dans ces régions et des équipes sont sur le terrain pour faire l’état des lieux et évaluer les dégâts. Cent vingt sept internés de l’orphelinat Ibn Khaldoun de Vuvuni sont évacués à Bandamadji-Itsandra. Le président de l’Union des Comores s’est rendu, tôt le matin, sur place pour constater l’ampleur des dégats. Le gouvernement a mis en place une cellule de crise, qui siège à la direction générale de la sécurité civile (ancien Cosep), et les mesures d’urgences suivantes ont été prises :
– Evacuation des personnes des zones sinistrées
– Assistance aux personnes sinistrées
– Constitution d’équipes médicales.
Par ailleurs, la population est priée de suivre les consignes de sécurité données, – d’Ecouter les bulletins météorologiques lus dans les radios – de Bouillir l’eau de robinet avant de la boire Enfin, on constate qu’un élan général de solidarité est en train de se constituer. Il est porté à la connaissance de toute personne voulant porter de l’aide de s’adresser à la cellule de crise du Cosep.
Fait à Moroni, le 25 avril 2012

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*