Interdiction de fêter le 31 décembre et mise en place d’une police des moeurs 

Si vous avez l’habitude de fêter le 31 décembre, de sortir en boîte de nuit, de boire ou autres choses le 31 décembre, vous risquez la prison désormais. Selon le journaliste Maoulida Mbaé, le ministre de l’intérieur Mohamed Daoud alias Kiki a interdit de célébrer le 31 décembre. 

Le ministre de l’intérieur annonce la mise en place prochainement d’un brigade de moeurs de la police nationale. Il a par la même occasion interdit la célébration du 31 décembre.  » C’est une fête importée. Étant des musulmans, nous venons tout juste de célèbrer le nouvel an musulman », a-t-il lancé, interdisant les discothèques à ciel ouvert en ce 31 décembre.

2 commentaires sur Interdiction de fêter le 31 décembre et mise en place d’une police des moeurs 

Répondre à Ali wali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*