Interface brise son silence sur la polémique lancée par Killamen

Nous avions décidé de ne pas répondre à la polémique lancé par notre artiste Killamen du groupe Comostyle suite à la sortie du clip Ma Bandi, tout simplement parce que nous estimions que les affaires internes du label n’avaient pas à être divulguées publiquement. Et puis par respect pour la promo du clip que nous avons publié, nous ne pouvions pas nous permettre de nous focaliser sur ce genre d’histoire car les choix que nous faisons au sein du label, nous appartiennent et nous n’avons de compte à rendre à personne. Seulement cette histoire a pris tellement de proportions parce que certaines personnes en ont décidé ainsi à notre insu, ils préfèrent nous voir diviser que de saluer le travail accompli.

Pour la mixtape Bumbwa, Comostyle a enregistré plus de 25 sons, dont 14 figurent dans le produit final. Parmi les sons que le groupe a décidé de ne pas inclure dans le projet, il y avait un son qui s’appelait « Mapinduzi » en featuring avec Djambsaid. Suite à cela nous avons décidé que ce son allait figurer dans la mixtape de Djambsaid prévu avant la fin de l’année avec toujours Comostyle en featuring.

Considérant à partir de là que le son lui appartient, Djambsaid a trouvé légitime de structurer le son à sa manière et c’est ainsi qu’il a décidé d’inviter en plus de Comostyle, notre nouvelle recrue Hayrlito sur le son et de changer le refrain qui avait été fait à la base par Killamen.

Ce dernier n’a visiblement pas digéré cette décision et a décidé de se retirer du son avec son acolyte Mam.

Ce qu’il est important de souligner c’est que chaque artiste ayant posé sur ce son de la première version à la version finale, a écrit son propre texte. Autrement dit aucun couplet de Comostyle ne figure dans le son « Ma Bandi » qui ne contient que les couplets de Djambsaid et Hayrlito.

Tout de même nous tenions à ce qu’il reste une trace de la version d’origine avec Comostyle et c’est pour cela que nous avons laissé les voix de Killa et Mam dans le pont (Baya Bo Baya… etc) juste après le refrain.

C’est à notre grande surprise que nous avons vu le post de Killamen, le jour de la sortie du clip « Ma bandi » disant que le projet lui appartenait, alors que c’est une affaire qui avait été classé en interne depuis très longtemps, sinon nous n’aurions pas pris l’initiative de tourner un clip si le son posait encore problème à nos yeux.

Bien que nous comprenons l’attachement de Killamen à ce son qu’il a commencé nous déplorons son attitude à poster de tels publications dans les réseaux sociaux au lieu de venir se plaindre auprès du staff. Nous acceptons tout de même les excuses qu’il nous a présenté dans ce sens. Il a pleinement le droit de ne pas être d’accord avec une décision du label, mais ce n’est pas professionnel de sa part de lancer de tels polémiques dans les réseaux sociaux. D’autant plus qu’au delà du label nous nous considérons comme une famille avant tout.

Nous comptons sur votre compréhension et espérons que cette histoire est définitivement close. #NdasiHawasi

Staff Management Interface Prod

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*