Inventaire sur les actifs de Huri Money: l’étau se resserre autour de Mgomri

L’étau se resserre encore sur Oumara Mgomri embourbé dans l’affaire de la société Huri Money. Après l’annulation du processus, la justice vient d’émettre une ordonnance pour un inventaire des actifs de Comores Télécom transférés vers Huri Money, ou inversement.

L’affaire de Huri Money qui éclabousse l’actuel directeur général de Comores Télécom est loin de livrer son dernier secret. La justice vient d’ordonner par une ordonnance datant du jeudi dernier, un inventaire des actifs de Comores Télecom transférés vers Huri Money.

Une affaire qui risque de faire grand bruit surtout, le décaissement dans les comptes de Comores Télecom des centaines des millions de nos francs pour constituer le capital de cette société de transfert d’argent.

Il faut noter que les griefs sont nombreux pour le puissant directeur de l’opérateur historique de la télécommunication et qui font que ses soutiens en cette période de crise semblent se compter sur les doigts de la main.

« Mgomri, c’est un État dans l’État. Il n’en fait qu’à sa tête. Ça va être comme ça jusqu’ à quand », se demande notre source. « Il a tenu tête à l’État dans l’opération de 200 millions fc pour l’achat de véhicules sans une aucune forme d’appel d’offres. Il a fallu l’intervention expresse à partir de New-York du président de la République pour le contraindre à lâcher sur l’affaire du câble Aesy, l’affaire Telma ou le conflit Comores Télécom et Comores câbles », fait savoir notre interlocuteur, s’interrogeant si face à tout cela M. Mgomri peut tenir encore.

L’affaire risque d’emporter dans son sillage certains dignitaires du régime qui sont d’après notre source derrière le patron de Comores Télécom. Pour rappel Oumara Mgomri est accusé d’opacité sur la création d’une société de transfert d’argent, Huri Money, avec des centaines de millions de nos francs dont les enquêteurs se sont lancés sur ses traces (lire La Gazette des Comores n°3079 du jeudi 11 janvier 2018). Des rumeurs ont déjà commencé à circuler sur sa suspension à la tête de Comores Telecom.

Mohamed MBAÉ /LGDC

4 commentaires sur Inventaire sur les actifs de Huri Money: l’étau se resserre autour de Mgomri

  1. Me se que je comprends pas nous les comorien on est comme des moutons on a vui azali s qu’il a fait avant il a rien fait que de remplir sa poche est nos proches il crve de fin est aujourd’hui on lui donner encore la confiance vraiment on est des moutons on va jamais changé

  2. Me nous les comorien on fait la prière me on ne pa des musulmans on dit dans nos bouches que on est me on est pas les vrais on est pas peur au bon dieu

  3. La banalisation du vol dans un pays musulman.
    Les comores est le premier pays musulman qui a légitimité le détournement des biens publics. Cela, pose des nombreuses interrogations sur la croyance des autorités comoriennes et une partie de la population qui cautionne la ruine des comptes publics. On se demande si les détournements des deniers publics ne sont-ils pas condamnés par les textes coraniques ?

Répondre à Abasse Mmadi Ouroveni Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*