En ce moment

« J’ai vu Azali trembler au domicile de Sambi quand il voulait son soutien,…qu’il le libère », Barwane

Le secrétaire général du parti Juwa Ahmed Barwane appelle à l’unification de l’opposition pour déloger Azali Assoumani afin que le peuple comorien retrouve la paix, la stabilité mais surtout pour que la présidence tournante puisse continuer. En attenant cela, l’ancien ministre de l’intérieur sous le régime de Sambi appelle le chef de l’État à libérer l’ancien raïs des Comores.

« C’est lui qui est venu chercher le soutien de Sambi. Je l’ai vu trembler au domicile de Sambi à Voidjou quand il voulait le soutien de l’ancien raïs aux présidentielles de 2016. Qu’il se rappelle de ce jour. Il doit le libérer le plus vite possible. Trop c’est trop », Hassane Ahmed Barwane.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*