En ce moment

« J’aime beaucoup Aboudou Mna-Nuni »

Tribune: Étonnante ma fascination pour Aboudou mna-Wazo. Elle n’est pas nouvelle. Non, car à chacun de ses « exploits » , je me retrouve, honteux, à crier au génie et à ressentir une certaine admiration pour ce personnage dont la réputation précède de loin les coups audacieux et foireux. Coups foireux, certes mais hautement intelligents puisque mêlant malice et courtoisie. Car figurez-vous, Mna-Nuni n’use jamais de la violence. Au contraire, se fondant dans le paysage tel un caméléon, il repère sa proie, la suit, l’aborde et l’hypnotise par son verbe savoureux. Pendant ce temps, ses mains expertes opèrent et dépouillent ses victimes des quelques bijoux ou billets qu’elles transportent. Sacré Mna-Nuni.

Le plus étonnant est qu’en opérant ainsi, il sait qu’il laisse sa signature et que même les enfants sauront que Mna-Nuni est passé par là. Et pourtant, qu’à cela ne tienne !

Si Harsen Lupin, ce voleur gentleman est un personnage de fiction, Mna-NUNI est bien réel et participe, d’une certaine façon, à la survie d’une sorte de légende vivante dont chaque comorien porte aujourd’hui un fragment.

Vive MNA-NUNI pour ce côté absolument légendaire SHA NTSI MMONE PVAHANU.

Abde Wadjih

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*