« Je n’ai pas peur du gouvernement  » déclare le vice-président

Le vice-président Ahmed Djaffar condamné avec fermeté, la politique d’Azali sur l’organisation du référendum et la suppression de la Cour constitutionnelle. Dans discours, le vice-président a déclaré ne pas avoir peur du gouvernement.

« Nous avons trouvé un pays stable avec une alternance politique », a déclaré le vice-président dans discours. Et « on ne doit pas empêcher les citoyens de voyager », précise Djaffar.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*