En ce moment

« Je suis venu saluer l’action que vous avez entreprise et l’engagement de l’AND, de la Police Nationale »

Allocution de Son Excellence AZALI Assoumani, Président de l’Union des Comores, à l’occasion de la présentation des vœux des Forces de défense et de Sécurité pour le nouvel an 2021.

Kandani, le 09 janvier 2021

Officiers, Sous-officiers, de l’AND, de la Police Nationale et de la Sécurité Civile, Militaires du rang,

Honorable assistance,

C’est toujours un moment privilégié, de se retrouver au Camp de Kandani, en raison de la symbolique du lieu, de ce qu’il représente pour la Nation et l’Etat et de ce qu’il signifie pour moi, personnellement, en ma qualité, non seulement de Chef de l’État et chef Suprême des armées mais aussi, de militaire de carrière et d’ancien chef d’État major.

C’est toujours une fierté pour moi, de m’adresser directement à mes frères d’armes, Officiers, Sous-officiers et Militaires du rang émanant de tous les corps de l’Armée Nationale de Développement (AND) et de toutes les forces de sécurité́ de notre pays et de leurs composantes civiles.

Alors qu’en ce moment de l’année, il est d’usage que le Chef de l’Etat reçoive les vœux des corps constitués et de la société civile au Palais de Beit-Salam nous avons fait le choix cette année, de tenir la traditionnelle cérémonie des vœux du nouvel an à l’AND, ici à Kadaani, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, nous avons souhaité, en plus du cadre solennel des vœux, venir renouveler sur place, la reconnaissance et la gratitude de toute la Nation aux Forces de Défense et de Sécurité, pour la noble et difficile mission qu’elles accomplissent pour elle, parfois au risque de votre vie, en vue d’assurer en toute circonstance, la protection des citoyens et de leurs biens et la sécurité́ du territoire national.

C’est également pour les nouveaux retraités de l’AND que nous sommes là, pour leur témoigner de notre respect, leur rendre hommage et marquer publiquement avec eux et toute la Nation, l’étape symbolique qu’ils ont franchi.

Permettez-moi ainsi, de vous souhaiter à vous toutes et tous, Officiers, Sous-officiers, de l’AND) et de toutes les forces de sécurité́ de notre pays Militaires du rang et personnels civils, Personnels de la Police Nationale et du Cosep, une très bonne et heureuse 2021 et de vous adresser mes meilleurs vœux de bonne santé, de bonheur familial, de réussite professionnelle et de prospérité.

Je joins mes prières aux vôtres, pour qu’Allah-Le-Tout Puissant, continue d’accorder à ce pays que nous aimons, paix, sécurité, progrès et bien-être.

Officiers, Sous-officiers, Militaires du rang,

Je m’adresse à vous en un moment où, notre pays et le monde entier, sont confrontés à la plus grave crise sanitaire de l’Histoire de l’Humanité.

La pandémie de la Covid-19 est survenue alors que le monde était déjà confronté, plus que par le passé, à d’autres grands défis, liés au climat, à l’environnement et à la menace du fléau terroriste, à la criminalité et à la délinquance, sous toutes ses formes et à la déstabilisation des Etats et des sociétés.

Dans notre pays, nous faisons face aux mêmes défis tout en voyant se développer, comme ailleurs dans le monde, la violence physique, morale ou verbale, notamment contre les personnes vulnérables, en particulier les enfants et les femmes.

Ainsi, je suis venu saluer l’action que vous avez entreprise et l’engagement de l’AND, de la Police Nationale et de leurs composantes civiles, tout au long de l’année 2020, pour vous adapter au contexte sanitaire et sécuritaire et ajuster votre organisation et vos réactions, afin de mieux répondre aux nouveaux risques et aux nouvelles menaces.

En outre, votre action ne se limite pas aujourd’hui à notre pays.

Vous participez aussi aux opérations de maintien de la paix menées sur le continent africain et dans la région, par l’East Africain Stand-by Force (EASF).

Ainsi, je rends hommage à votre investissement dans ce cadre, qui honore notre pays en sa qualité de membre de l’Union Africaine.

Honorable assistance,

Le maintien et le renforcement des liens entre l’Armée et la Nation, à travers des actions sociales, la culture de la confiance, entre vous et les citoyens, ainsi que le maintien de l’ordre, font partie de vos missions essentielles.

Toutefois, et comme j’ai eu l’occasion de vous le dire, à maintes reprises, aujourd’hui, le maintien de l’ordre ne se limite plus au terrain traditionnel.

Il inclut les nouveaux espaces, où se multiplient chaque jour, la cybercriminalité, les appels à la violence, à la haine et à la rébellion.

La sécurisation des événements culturels, sportifs, et festifs, la sécurité́ routière, la sécurité́ des personnes et des biens, les incendies ou les catastrophes naturelles, sont autant de missions que vous assumez au quotidien, en plus de votre mission première : assurer la protection aux Comoriens, leur garantir leur droit à la sécurité́, leur permettre d’être libres, confiants, de circuler, de se rassembler, bref, de vivre tout simplement.

Officiers, Sous-officiers, de l’AND, de la Police Nationale et de la Sécurité Civile, Militaires du rang,

Vous incarnez la République et ses valeurs. Vous devez donc être irréprochables, justes, forts et implacables aux yeux de nos concitoyens.

Pour cela, je voudrais vous assurer que le Gouvernement mettra tout en œuvre, pour vous permettre de prévenir et de réagir avec efficacité́ et d’exercer vos missions au niveau national, international et régional, au Service de notre Nation, dans les meilleures conditions, pour soutenir avec efficacité la lutte contre le Coronavirus, préserver la paix et assurer la sécurité dans notre cher pays.

Sur ces mots, je termine en vous renouvelant mes meilleurs vœux de bonne santé, de bonheur et de bien-être, pour vous-même, vos familles et vos proches, vos collaborateurs et l’ensemble des personnels de tous les corps de l’Armée Nationale de Développement et de toutes les forces de sécurité́ de notre cher pays.

Bonne et heureuse année 2021. Je vous remercie.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*