« Je voulais rappeler que les Comores ne sont pas un département ni une province française »

En quelques jours, un homme est devenu aux yeux des Comoriens un symbole de ce que doit être un dirigeant. Son courage et son calme sont salués par tout le monde. C’est un ministre qui ose dire non à la France. Oui notre pays est indépendant et il veut que le monde le sache. Le ministre des affaires étrangères a encore montré à l’ancienne puissance coloniale que l’occupation de Mayotte est illégale.

« J’ai entendu que le gouvernement français prononcera des mesures. Je voulais rappeler que les Comores ne sont pas un département ni une province française. C’est un pays indépendant et souverain depuis le 6 juillet 1975″, a déclaré, Mohamed El Amine Souef recevant les élus de  » Juwa » hier sur la cause maoré.

6 commentaires sur « Je voulais rappeler que les Comores ne sont pas un département ni une province française »

  1. Non mon cher Ali , c’est pas une Guerre entre DAVID et GOLIAK , ni une Guerre entre Le RICHE et PAUVRE .
    C’est un amboglio irraisonnable , puis que dans une société civilisée que nous , comment peut on avoir des soi-disants autorités refusant d’ accueillir leurs propres ressortissants ? , ont ils la rage ou quoi ? . Alors c’ est plutôt des mendiants qui sont entrain de faire du chantage voire de monnayer des être humains. C’est pire que ce qui se passait en libye puisque c' »étaient des traitres mais ici , il s’ agit de leurs autorités . SOUBHANA LAH .

    Le ministre nous dit que le Comores n’est pas une province Française puisque c’ est un pays souverain, libre et indépendant . C’ est le pays qui est indépendant mais il a oublié ou plutôt il ignore que la plupart des Comoriens sont DÉPENDANTS des Maorés et de Mayotte Française. Ou est la différence ?.
    C’ est à dire tous ils profitent de Mayotte dans tous les domaines : santé, éducation, naturalisation, exile vers la Métropole et l’ Europe , Ceux qui sont employés par les Maorés font vivre leurs famille aux Comores et Construisent leurs maisons en dure dans leurs villages .
    Même notre prison de Majicavo nourrissent 80% des Comoriens détenus labas et ils sont contents car ils croient se trouver dans un hôtel de 4 étoiles .
    Un jour, J’ai pris en stop une Comorienne fraichement débarquée de kwassa et lorsque nous sommes passés à coté de la prison , elle me démenda à quoi sert le beau bâtiment en face , je lui ai dit que c’ est la prison , elle s’exclama , Ah bon ? , et me dit que  » même votre prison est plus beau que notre Hôpital de référence El-manrouf.

    Mais nous comprenons bien que ce bras fer que les autorités font , c’est pour demander à l’ancien colonie de revenir aux Comores pour leur injecter beaucoup d’ argent pour qu’ils se mettre pleine les poches sans un reel développement de pays comme d’ habitude . La France le sait bien et ne se laissera pas tomber dans le piège de ces autorités mafieux . .

  2. Les dirigeants des trois îles des Comores sont des sales hypocrites. Arrêter de vous basé sur l’île de Mayotte et faites quelques choses pour améliorer votre situation économique merde.

    On vous répète la même chose depuis des années, mais rien ne rentre dans vos tête bande de.. … Peut-être que faut interpeller les nations unis pour modifier le texte qui mentionne les quatre îles, comme ça vous irez voir ailleurs.

  3. Nous vous rappelons que Mayotte avait choisi d’être dans la République française depuis 1841, vous devez respecter le choix des mahorais. Acceptez de recevoir vos peuples puisque vous venez d’avoir votre première clé pour vous enfermer. D’autres clés suivrons, croyez moi. C’est une guerre entre l’un des pays le plus pauvre au monde et l’un de pays le plus puissance.

Répondre à KASSIM Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*