« J’exige de l’honnêteté, et de la sincérité parce que je supporte pas le mensonge… »

Inter Îles a été reçu à Dar Nour
​Accompagné d’une très forte délégation, le Président directeur général du Groupe Inter Îles a été reçu à sa demande par le Président de la République au Plais présidentiel de Dar Nour à Hombo Anjouan.
Le patron de la compagnie aérienne est venu remercier le Président de la République pour avoir aidé sa compagnie à sortir de la tourmente et à voir l’avenir avec un peu moins de nuages. Mr Saifoudine s’est également montré disposer à une négociation plus approfondie sur l’avenir de la compagnie et son implication dans le développement du transport aérien et dans le domaine du tourisme dans notre pays.
Maitre Said Larifou, avocat d’Inter Îles, a pour sa part salué la formidable réaction du Président de la République pour sauver une entreprise privée de notre pays. «  la réaction du Président témoigne d’une démarche intéressante de gouvernance qu’il nous appartient de saluer. Mais je veux également noter la mobilisation des collaborateurs du Président de la République sur ce sujet, notamment le directeur de cabinet et le secrétaire général du gouvernement. » a dit Said Larifou.
Dans sa réponse le Président Azali Assoumani s’est dit entièrement disposé à soutenir le secteur privé national dans la mesure de ses possibilités. « Mais j’exige de l’honnêteté, et de la sincérité parce que je supporte pas le mensonge. Je préfère que nous nous disions tout dès le départ, comme ça tout le monde est averti et pas de mauvaise surprise. » a dit le Président Azali.
« S’agissant de l’avenir nous pouvons envisager un partenariat solide avec le secteur privé dans certains secteurs comme le transport pour mieux répondre aux attentes de nos concitoyens. » a poursuivi le Président  de la République. « J’espère que des solutions seront également trouvées par la voie du dialogue pour la compagnie Ab aviation dans l’intérêt de tous. » a conclu le Président Azali Assoumani

Beit Salam 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*