JIOI 2023 : les Comores prennent une longueur d’avance

C’est encore le flou en ce qu’il s’agit du pays qui hébergera les Jeux des iles de l’océan Indien (JIOI) de 2023. Le Comité Organisateur des Jeux (CIJ) est toujours dans l’attente d’une invitation des Maldives pour une visite des lieux.

Lors de la dernière réunion du CIJ, les 18 et 19 février dernier, il était convenu que les représentants des sept iles participantes se rendent aux Maldives, candidats pour héberger les 11es JIOI, pour une visite de prospection. Les choses en sont restées là, car à ce jour, plus aucune communication avec le pays candidat. « Lors de la dernière du CIJ, les Maldives avaient confirmé leur candidature et ils nous avaient dit qu’au plus tard à la fin du mois de février, nous devions nous rendre chez eux pour une visite de prospection. Depuis on est toujours dans l’attente », confirme Vivian Gungaram, secrétaire du CIJ à Inside News.

Ceci conforte en tout cas la position des Comores, qui avaient, on s’en souvient, mis le paquet pour se voir confier l’organisation, avec la présence à Maurice d’une forte délégation, composée de Ibrahim Ben Ali, Hassan Mohamed Aboudin et Swabaha Abdallah (membre, CIJ) et de Said Ahmed Hashim (Chef de Cabinet).

Sous ce même chapitre, il est bon de souligner que les Comores se présentent désormais comme la seule option pour l’organisation des prochains Jeux. On attendra toutefois la prochaine réunion des représentants des iles pour être fixé. Mais à valeur du jour, l’organisation des Jeux de 2023 semble acquise pour les Comoriens, qui devraient se voir confier le drapeau en juillet à Maurice.

Source : inside.news

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*