Journée internationale de la Femme Deux hôtes de marque à la “Course des femmes” ce matin à Moroni

Avant la coupure du ruban de départ, des personnalités féminines comoriennes passeront des messages aux participantes. Une des deux hôtesses de marque dans cet événement où on attend plus de trois cent femmes, la Tanzanienne, Amina Mohamed Ngoo, a déclaré qu’elle fait le déplacement à Moroni pour célébrer la journée de la femme “mais aussi pour remporter la course”.

Les Comores célèbrent, aujourd’hui 8 mars, la Journée internationale de la Femme. Plus de trois-cent femmes consacreront la matinée à la “Course des femmes” de 3,5 kilomètres organisée par la Fédération comorienne d’athlétisme avec la collaboration du commissariat national à la promotion du genre.

Parmi elles, Miss Mayotte 2017, Vanylle Emasse qui a répondu à l’invitation de la Fca. “J’ai envie de courir. Je suis là pour ça. Mais aussi pour passer un message aux femmes”, a déclaré la Miss, hier, au Jardin de la paix à Moroni. Le départ de la course est prévu tôt le matin à 7h, Place de l’Indépendance à la capitale fédérale.

Avant la coupure du ruban de départ, plusieurs personnalités féminines nationales doivent passer des messages aux participantes. Dans son intervention, Miss Mayotte, âgée de 20 ans, devrait

particulièrement, encourager les femmes à continuer de se battre pour nos droits. Il est clair que nous n’avons pas les mêmes droits que les hommes et nous devons cependant nous battre comme de milliers d’autres femmes du monde entier, a-t-elle précisé à notre reporter.

Toutes les dispositions sont prises pour que tout se passe dans les meilleures conditions même si la météo n’est pas vraiment clémente, depuis quatre jours sur la capitale. “La course aura bien lieu. Tous nos partenaires sont fin prêts pour nous soutenir et plus de trois-cent coureuses se sont déjà engagées à y prendre part”, rassurait, hier en fin de journée, le président de la Fca, Hilmy Aboud Saïd.

“Célébrer et gagner”

La Tanzanienne, Amina Mohamed Ngoo, est l’autre hôte de marque de la Fca. Cette spécialiste des courses de demi-fond a révélé aux organisateurs qu’elle vient pour célébrer la journée de la femme avec les Comoriennes “mais aussi pour remporter la course”.

La course est organisée en deux catégories. La première regroupera les filles et femmes âgées entre 16 ans et 39 ans, la seconde concernera les participantes de plus de 40 ans. La ligne d’arrivée est fixée à la même place de l’indépendance où se déroulera la cérémonie de remises des trophées et primes.

Pour Miss Mayotte 2017, l’événement sera l’occasion de vivre “en live” une compétition comorienne. “Je ne connais le sport comorien qu’à travers le petit écran, lors des Jeux des îles de l’Océan indien. Car à la base, je ne suis pas une athlète, mais je fais de la musculation et du vélo pour maintenir ma forme”.
Cette septième édition de la Course des femmes est organisée sous le thème “Rêver ensemble les femmes”.
A vos marques, prêtes, partez !

Elie Dine Djouma/ Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*