Juwa autorisé à tenir un meeting mais…

Le parti Juwa de l’ancien président Ahmed Sambi a obtenu de la mairie de Mutsamudu l’autorisation de tenir un meeting politique au stade Missiri ce jeudi 19 juillet. À la grande surprise, le maire a mentionné sur le document que les concernés doivent mener campagne « soit pour le Oui, soit pour le Non ». Ainsi, le parti Juwa et l’opposition sont interdits de tout boycott au référendum, du moins à Mutsamudu où le maire élu sous l’étiquette de Juwa vient de basculer dans le camps adverse. Nous avons aussi appris que le parti est interdit de faire venir ses militants de Mutsamudu extra-muros.

Contrairement aux consignes de vote, cette restriction n’est pas mentionnée dans le document de la mairie. Néanmoins, elle est confirmée par des responsables du premier parti de l’opposition, lesquels auraient mené des échanges houleuses avec le premier magistrat de la capitale anjouannaise. À quoi rassemblera la journée de demain ? Il est certain que Juwa n’appellera pas à voter pour le Non, encore moins pour le Oui. Reste à savoir si les forces de l’ordre mobilisées à l’occasion vont débrancher le matériel de sonorisation au moindre « pas de référendum sans la Cour constitutionnelle ».

Masiwa Komori

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*