Le parti JUWA France met en garde le colonel Azali Assoumani

Communiqué :

À la demande des membres du bureau transitoire du parti Juwa en France, une Réunion de travail s’est tenue à Paris autour de son président d’honneur A. A Mohamed Sambi parmi les sujets abordés, au cours de cette réunion le climat deletere qui polue l’environnement politique national fait de haine, mensonge et d’intoxication. Notamment la campagne de calomnie de dénigrement systémique et de diabolisation orchestrée par le pouvoir relayé par les médias nationaux Alwatan et autres, dirigée contre l’ex président A.A Mohamed Sambi. Une campagne qui éclabousse au même titre un pays ami accusé de corrupteur. Après l’escalade contre le Quatar, le pouvoir entame une nouvelle offensive cette fois ci semble t-il contre l’émirat à ce demander jusqu’où ce régime va t’il aller dans son entreprise de démantèlement des acquis de la nation.
Le parti JUWA a pris acte et salue le courage des 3 députés sur 5, membres de la commission d’enquête parlementaire qui ont porté un démenti formel contre les allégations émanent du faux rapport truffé de nombreuses contre vérités et dont son authenticité prête sujet à caution .

Le parti Juwa en France réaffirme son soutien indéfectible , sa solidarité sans faille et sa loyauté inalterable en vers son président d’honneur Ahmed Abdallah MOHAMED SAMBI LE JUWA en France met en garde le régime du colonel contre des telles pratiques nefastes qui ne contribuent pas à l’apaisement à l’entente nationale et à la paix sociale.

Le parti JUWA en France se réserve le droit d’engager toute démarche rélévant du droit afin de laver l’honneur de son président d’honneur et rétablir la vérité aux yeux de tous les COMORIENS

Le bureau politique.

2 commentaires sur Le parti JUWA France met en garde le colonel Azali Assoumani

  1. Si j’étais le president SAMBI, je rentrerais vite aux comores, pour justifier ces histoires louches de detournements de plusieurs milliards…SI NON IL N’y a pas de fumée sans feu…

Répondre à KAMARIA AIR Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*