Kenya : l’armée déployée dans le Nord après le massacre de 42 policiers

13 novembre 2012

Kenya : l’armée déployée dans le Nord après le massacre de 42 policiers

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le corps d’un policier tué lors d’une embuscade tendue par des voleurs de bétail est transporté à la morgue le 13 novembre 2012 à Nairobi ©AFP

NAIROBI (Kenya) (AFP) – (AFP)

L’armée kenyane va être déployée dans le
nord du pays après le massacre de 42 policiers
tombés, samedi, dans une embuscade tendue par des
voleurs de bétail, a annoncé mardi le
président du Kenya, Mwai Kibaki.

Le Conseil national de sécurité kenyan,
présidé par le chef de l’Etat, a autorisé le
déploiement de l’armée pour soutenir la police et
« arrêter les bandits et récupérer le
bétail et les armes », précise la
présidence dans un communiqué.

Un responsable de la police ayant requis l’anonymat a
affirmé lundi soir à l’AFP que 42 policiers
avaient été tués samedi, sur le territoire de
Baragoi, dans une zone aride et reculée du nord du
Kenya, mais le bilan officiel reste de 32 morts et sept disparus.

Les troupes seront déployées dans le
« comté de Samburu et d’autres régions »,
précise la présidence qui condamne cet « acte haineux ».

« Tout sera fait pour que les coupables soient
arrêtés et traduits en justice », poursuit-elle
dans son communiqué.

Le groupe de voleurs de bétail que poursuivaient les
policiers était soupçonné d’avoir
déjà tué 13 personnes pendant un raid le 30
octobre.La police se dirigeait vers une zone où
étaient rassemblés les animaux volés,
après l’expiration d’un ultimatum intimant au voleurs
de rendre le bétail.



Share

Tous droits de reproduction et de représentation

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*