En ce moment

Kiki accusé d’être instrumentalisé par un turc

Le ministre de l’Intérieur est accusé par un avocat de la place de recevoir des ordres d’un ressortissant turc pour embêter un autre turc. Que fait-il pour montrer son innocence ?

Il envoie des policiers qui sont sous ses ordres, qui ne peuvent pas prononcer son nom sans dire « mtukufu », qui semblent le prendre pour le prophète pour nous dire : pourquoi cet avocat attaque « notre ministre » au lieu de nous attaquer nous ? Et puis ces étrangers qui viennent marier nos soeurs juste pour bénéficier de la nationalité comorienne, après enquête au sein même de leurs coeurs nous les renvoyons chez eux ! Une vraie démonstration. Prenez-en de la graine vous les communicants des hommes politiques : Kiki a trouvé les meilleurs chargés de com des Comores pour le défendre.

Mahmoud Ibrahim/ fb

Titre Comores infos

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*