Kiki aurait détourné plus de 80 millions dans une opération de nouveaux passeports

Selon une source proche de l’état-major de la police, l’ancien directeur de la police, Elkarime Halali, le ministre de l’intérieur actuel aurait détourné la somme de 80 millions de francs comoriens qui auraient dû revenir à la police nationale après une opération de vente de passeports à Dubaï.

Les faits remontent du dernier voyage de l’ex DG de la police et du premier flic du pays à Dubaï.
La somme remise au ministre, selon Elkarime qui s’exprimait au cours d’une réunion de hauts cadres de la police, s’élève à 80 millions de francs. Un gendarme comorien, le lieutenant Soilahou Soidiki aurait été témoin direct de cette remise. Il aurait lui même bénéficié de la générosité du ministre pour acheter une 4*4 Chevrolet. Le ministre a tout de suite indiqué que le pactole doit être partagé entre la police et le gouvernement. Et il a donc neutralisé les 40 millions sur le champ laissant le reste à M. Elkarime qui a décidé d’acheter des équipements et des voitures pour la police. 7 véhicules, des motos et des tenues de police pour un montant de 42 millions. Sauf que depuis, Elkarime est viré au 3e jour de son retour au pays et que le ministre de l’intérieur, après avoir récupéré les reçus du nouveau directeur de la police, serait retourner à Dubaï pour récupérer tout l’argent des commandes sauf pour un seul véhicule livrée à la police et qui sert de voiture de fonction pour l’actuel directeur.

Il reste à savoir pourquoi le gouvernement et la justice restent silencieux dans ces affaires en cascade.

depuis l’arrivée d’Azali au pouvoir, le ministère de l’intérieur a effectué 3 fois ce genre d’opération secrète de vente de passeports, toujours selon de sources policières.

A.M

8 commentaires sur Kiki aurait détourné plus de 80 millions dans une opération de nouveaux passeports

  1. Les dirigeants corrompus de Comores espèrent de détourner les millions investit à Mayotte dès son retour dans le giron Comorien. On a compris la revendication des dirigeant voyous comoriens maintenant.

  2. L »absence de commentaires des lecteurs traduit la résignation et en dit long et seul le refrain » Mayotte appartient aux Comores » qui reste pour faire oublier le sport national aux Comores: Corruption des dirigeants, dictature, détournement de fond public,..

  3. J’invite les députés à se saisir pour exiger le limogeage de Kiki du gouvernement et engager des poursuites judiciaires à son encontre pour détournement de fonds publics.

  4. Bien voilà un vrais pouri jusqu’a l’os.Mais vue qu’il fait parti du gourvernement il sera pas juger.Qu’elle justice bananiere!!!on pointe du doigth Sambi,mais vous autre il n’es pas question que votre mains soie couper.Bande de voleurs!!! avec vos accusation a tors et a travers contre Sambi,dieu montre peut a peut vos vrais visage.Qui croirerai un gouvernement menteur,voleurs et pourri jusqu’a l’os.Et c’est pas fini Allah vous chatira tous inchallah.

  5. Il n’est de secret pour personne aux Comores que les ministres bien placés (affaires étrangères, finances, intérieurs) avant les autres, sont ceux et quel que soit le régime, qui se font la malle, en d’autres termes sont des grands voleurs. Mais je me demande si, le fait de diffuser sans cesse ce genre d’informations dans ces médias de portée internationale, ne vas pas affecter l’image déjà écorner de notre pays, l’un des plus mafieux en terme d’abus en tous genre et de détournements d’argent public. La plupart des grands mariages effectués par ces personnes ou leurs familles proviennent de cet argent « sale » et quelque part nous salit nous aussi puisque nous mangeons les repas de ces mariage et tout ce qui s’en suit. Pauvres Comores !

Répondre à antoy abdou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*