Kiki, le pyromane et pompier

Initiateur de plusieurs grèves et manifestations dans la capitale, le ministre de l’intérieur s’est mobilisé ce jeudi à réquisitionner des voitures de la police pour transporter les étudiants à l’Université de Mvuni. Selon lui, « il y’avait une urgence » et la on comprend vite que la fois dernière, il y’avait de la nécessité de tirer sur les élèves du lycée de Moroni. 


Comment peut -on comprendre l’urgence du ministre de l’intérieur sur les étudiants pour une grève générale sur le transport et la nécessité de fusiller les élèves du lycée. N’est il pas une hypocrisie ? Une manière de mettre le feu et se porter encore comme le sapeur pompier? 

Nakidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*