En ce moment

Kiki, Msaidié, la gouverneure et Azali dans deux djanaza à Paris, la colère monte

La colère monte au sein de la diaspora comorienne. Ce dimanche 13 octobre, à la place de la République à Paris, les manifestants ont brandi deux cercueils des plusieurs personnalités politiques. Le ministre de l’intérieur, Mohamed Daoud alias kiki, le ministre de l’économie, Houmed Msaidié… et Azali Assoumani ont été mis dans deux cercueils. Regardez la vidéo ci-dessous :

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*