En ce moment

Kiki revient sur sa décision et appelle à des nouvelles élections demain

Énième rebondissement sur l’affaire des élections de la mairie de Moroni. Le ministère de l’intérieur revient sur sa décision de vouloir nommé un maire dans la capitale des Comores, selon BOGO CITY une page très proche de de ses adversaires. Mohamed Daoud aurait de nouveau appeler à une nouvelle pseudo élection ce dimanche à la première heure. Naturellement, les listes Moroni pour tous, DjiDzima et CRC refusent de prendre part : « Aucune installation ou élection n’est convoqué juridiquement 24h avant sa tenue. C’est une nouvelle bavure de kiko et ses bandes « , un membre de la liste Djidzima.

Pour rappel, le ministre de l’intérieur avait défié la cour suprême qui avait appeler à des nouvelles élections qui seront conduites par la secrétaire générale de la mairie.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*